dimanche, mars 17 2019

Sur le carreau, derniers joints

Avec l'approche du printemps, les chorales s'échauffent pour leurs tournées et R doit donc de nouveau s'absenter ce samedi 16 mars. J-L qui était partant finit par décliner l'invitation après avoir vu les prévisions de grand beau qui auguraient d'une magnifique journée de patinage à roulettes. L'équipe est donc composée de G, N et E, toujours partant pour la rénovation immobilière. Forcément le départ est du coup légèrement différé pour que le réveil puisse se faire humainement.

Lire la suite

dimanche, mars 10 2019

Du bois pour les Bains

Le temps est plutôt froid et maussade samedi 9 mars, mais le poêle semble fonctionner correctement et il fait une bonne température agréable.

Lire la suite

dimanche, mars 3 2019

Le ponçage sauvé

Le samedi 2 mars, R est de nouveau pris par ses performances chorales, tandis que G ressemble davantage au bénitier: proche de la porte et loin du coeur. Il peut donc avec sa tendre épouse s'occuper des portes ou plutôt de leur cadre. Le début des travaux est également réglé sur le réveil de Madame, de sorte qu'ils arrivent aux Bragades sur le coup de 10h30.

Lire la suite

dimanche, février 24 2019

Au poêle

!!!Vendredi 22 février, N et G avaient rendez-vous avec le chauffagiste pour un crash course en poêlerie autrichienne et toute l'électronique concomitante. Madame regrette la position du poêle qu'elle aurait préféré en angle pour mieux voir les flammes depuis le canapé. Pour le professionnel, c'est possible mais cela nécessiterait quelques ajustements indésirables comme une prise d'air indirecte à clapet plutôt qu'un conduit qui capture l'air du sous-sol. Sans compter qu'une partie de la bibliothèque serait condamnée, voire menacée par la chaleur du poêle. N et G demandent à réfléchir.

Lire la suite

dimanche, février 17 2019

#Pasdevague

Le matin du samedi 16 février, c'est exceptionnellement R qui passe embarquer G car il doit accompagner sa fille V à la gare où elle a rendez-vous pour un camp de ski à Chandolin.

Lire la suite

dimanche, février 10 2019

Une charade no paper

Comme de coutume, G arrive au chemin Taddéoli, caresse affectueusement le chat de gouttière avec beaucoup d'empathie ("Toi et moi, on est pareil! Nous sommes les dalits, les roms, les parias de ce nouveau monde qui ne veut plus de nous!") puis pénètre dans la demeure à pas de loup pour éviter de réveiller la petite famille. R l'attend bien réveillé, lui offre un café et lui fait admirer la nouvelle installation lumineuse ''led'' du plan de travail ''OMLOPP'' avec interrupteur-variateur ''TRÅDFRI'' et inspirée avec succès de celle des Bragades.

Lire la suite

dimanche, février 3 2019

Reculer pour mieux sauter

Samedi 2 février, la neige recouvre toute la région de son beau manteau blanc et suscite quelques angoisses pour G qui n'a pas de chaînes. R le rassure en lui rappelant que la route des Bragades est toujours bien déneigée en raison du Luth. G se souvient cependant qu'à la même période, l'année précédente, ils avaient dû rebrousser chemin, tant l'ascension s'était avérée périlleuse et difficile même pour le tracteur à neige qui avait également fait demi-tour. "-Il avait gelé ce jour-là" lui rappelle R. "-C'est complètement différent aujourd'hui."

Lire la suite

dimanche, janvier 20 2019

Quand les témoins refusent de témoigner

Les affaires reprennent, même si le rythme est décidément encore à la finition.

Lire la suite

dimanche, janvier 13 2019

2019 et les travaux reprennent en douceur

Après une pause hivernale bien méritée, les travaux peuvent reprendre aux Bragades, mais ''Chi va piano va sano e va lontano'', surtout en ce frais samedi 12 janvier 2019, lorsque G surprend R tombé du lit après une soirée d'intense ''binge watching'', G le gourmande d'un ton paterne en lui signalant l'étude récente démontrant la forte corrélation entre ce comportement et la dépression, la solitude, la déficience auto-régulatrice et l'obésité. "-Oui, c'est un risque! Sans compter l'accoutumance!" insiste-t-il en gardant sous le boisseau que lui-même ne s'endort pas avant d'avoir regardé trois épisodes de ''Blacklist'' (''Bon sang de bon sang! Raymond Reddington est-il oui ou non le père d'Elizabeth Keen? Ou est-ce Masha?''). Quant à savoir si c'est l'obésité qui cause le ''binge-watching'' ou le rebours, l'étude reste muette comme un carpillon.

Lire la suite

dimanche, décembre 30 2018

Behandla, Airbus & Mpemba

G n'avait absolument aucune envie de travailler ce samedi 29 décembre, surtout que R est parti se reposer dans le Val Calanca avec sa famille, mais harcelé par les SMS incessants de GL, il cède et accepte de s'y rendre avec lui pour quelques tâches simples qu'ils sauront faire sans mettre en péril l'avancement des travaux.

Lire la suite

dimanche, décembre 9 2018

La grande plainte du battiscopa

Et oui. Cela faisait longtemps qu'elles étaient là et attendaient d'être posées, ces plinthes, car c'est déjà de la finition. Le problème principal de G cette deuxième semaine de décembre tient à la perte, ou plutôt noyade, de son smartphone dans la cuvette des toilettes, ce qui le rend particulièrement désagréable comme tous les toxico-dépendants en situation de manque, mais surtout l'oblige à jongler d'un téléphone à l'autre pour atteindre ses potentiels compagnons du samedi. E décline car il s'est engagé à assister à un match au sommet de football entre Lausanne Sport et Servette FC. "Attention à la queue au guichet!" le prévient G en gloussant, "On attend 50'000 personnes!".

Lire la suite

dimanche, décembre 2 2018

Un réservoir paresseux

La soirée du vendredi ayant été consacrée à l'écoute du groupe de rock "Studio 2" jusqu'à fort tard, le rendez-vous matinal pour les Bragades est décalé d'une heure, surtout que tous sont bien enrhumés.

Lire la suite

dimanche, novembre 25 2018

Un évier, l'esprit de coing et l'âme bleue bosniaque

Samedi 24 novembre, E semble vasouillard au téléphone mais il tient à venir, malgré l'insistance de G pour qu'il se recouche et les rejoigne plus tard. G passe alors le pêcher en amenant les bons croissants au chocolat de chez Ducret. A peine embarqués dans l'Espace, que ne voilà-t-il pas GL qui sort guilleret de chez lui. G le klaxonne abondamment, avant que celui-ci ne réalise que le vacarme lui est destiné. Malheureusement, GL ne peut pas se joindre à l'équipe. Il a trop de travail et doit aller au bureau (un samedi! Un des secrets les mieux gardés de la richesse de la Belle Helvétie).

Lire la suite

dimanche, novembre 18 2018

Le péril jaune

Samedi 17 novembre est un jour risqué pour les déplacements, en raison de l'annonce des ''gilets jaunes'' de bloquer le trafic et protester contre la hausse des impôts sur les carburants.

Lire la suite

dimanche, novembre 11 2018

Des hauts et des bas

Vendredi soir, G a pu récupérer chez Ikea les derniers éléments manquants de la cuisine qui avaient été commandés. Il passe ensuite à Genthod chez P et S pour aider à la rénovation du plancher du grenier, où il retrouve aussi R et E. Cette activité de bricolage commence à être très chronophage, mais ô combien gratifiante!

Lire la suite

dimanche, novembre 4 2018

Cuisine Ikea, masculinité, sex toys et sot-l'y-laisse

Samedi 3 novembre est un weekend de Toussaint qui sera entièrement consacré à la continuation du montage de la cuisine, une opération prévue sur plusieurs semaines. En effet, et bien que tout un chacun puisse aisément monter une bibliothèque Billy ou la plupart des meubles Ikea, l'assemblage d'une cuisine est une toute autre affaire qui requiert expérience et planification.

Lire la suite

dimanche, octobre 28 2018

Encore Pythagore

Une fois n'est pas coutume, il y a de la rénovation prévue au chemin Taddéoli. R a en effet décidé de changer le parquet du salon vendredi, alors bien sûr G est partant. Auparavant, il doit aller chercher le solde des meubles commandés chez Ikea, où il fera des allers-retours incessants entre le service-clients et la voiture, notamment après avoir perdu son ticket de parking.

Lire la suite

lundi, octobre 22 2018

Spunk not dead

G et N sont de nouveau seuls ce samedi 20 octobre, car R est occupé avec sa chorale. L'absence du maître-d'oeuvre n'empêche cependant pas d'avancer dans les travaux.

Lire la suite

dimanche, octobre 14 2018

Cidre, patates et astragale

Le samedi 6 octobre était relâche pour les Bragades, car R partait en escapade en Ligurie où l'eau est encore bonne pour se baigner. G s'y rendit malgré tout le vendredi 5 après-midi pour qu'un menuisier puisse prendre les mesures des portes du salon vers les chambres. Le travail sérieux reprend le samedi 13 octobre avec la continuation de la pose du carrelage dans la cuisine.

Lire la suite

dimanche, septembre 30 2018

Il cotto in cucina

Le SMS envoyé par Malik de Leroy-Merlin est formel: Les catelles commandées pour la cuisine sont arrivées! Du matériel supplémentaire arrive aussi de Corabois où R a profité d'un voyage avec P pour ramener 75m linéaires de plinthe et trois seuils en chêne. En sus, G a acheté un dévidoir et 50 mètres de tuyau pour l'arrosage de l'herbe.

Lire la suite

- page 2 de 9 -

Haut de page